Le tableau de bord, outil de la transformation digitale des entreprises

Dans un univers digital de plus en plus concurrentiel, il est de plus en plus nécessaire de se former régulièrement. Tous les changements qu’impliquent la transformation numérique nous poussent à modifier nos usages, nos modes de consommation, de communication et d’accès à l’information.

photo

L’avènement du Big Data ces dernières années permet une analyse plus pointue de notre environnement numérique. L’analyse des données de masse va nous révéler des tendances non prises en compte jusqu’ici, et ce, dans tous les domaines, et notamment dans le domaine de la santé.

L’enrichissement des compétences de tout à chacun en termes d’analyse de données, jusqu’à maintenant considéré comme un luxe, est en train de devenir un besoin pour évoluer dans une organisation en pleine transformation digitale. Parmi les enjeux, le gain de temps pour réaliser des reportings et le partage des données.

Les utilisateurs et collecteurs des données du Big Data doivent aujourd’hui savoir collecter et analyser des données tout en ayant une bonne compréhension des limites de ces analyses pour obtenir le rendu le plus proche de la vérité.

Mais tout le monde n’est pas capable de s’adapter à de tels changement de stratégie et de façon de fonctionner. En effet, par exemple, 80% des professionnels RH jugent qu’ils n’auraient pas les compétences nécessaires à l’analyse des données à leur disposition. De fait, Google Analytics, service de web analytique le plus utilisé sur le marché, s’est donné malgré lui une image complexe. S’il n’est pas compliqué d’utilisation, cet outil, extrêmement abouti, n’est pas idéal au quotidien. Ses rapports ne sont pas exploitables pour une organisation décentralisée, c’est sans doute la raison pour laquelle Google a lancé Google Data Studio, qui permet de mettre en place des tableaux de bord.

…mais de nouvelles solutions

C’est là que vont intervenir les dashboards, face à cette massification de données dont la majorité n’est pas essentielle à la prise de décision, ils vont se revendiquer plus simples et plus accessibles dans leur compréhension.

L’offre de tableaux de bords explose actuellement et de plus en plus d’acteurs intègrent le marché avec des spécialités différentes. L’éditeur de tableaux de bord Nexboard s’inscrit dans cet ordre d’idée en proposant des tableaux pré-conçus “clés en main”. D’un autre côté, Captain Dash mise sur des tableaux de bord pour mobile, tout comme Databox.

Avec un marché en pleine expansion, les dashboards viennent compléter les bases de données du cloud avec une problématique de partage de données, de leur analyse et de simplification. Les chargés de communication et marketing auront probablement bientôt toutes les cartes en main pour partager leurs données, que ce soit en interne ou en externe.

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse