McDo s’attaque à la malbouffe de ses employés

Les employés de McDonald’s ont eu l’immense surprise de découvrir sur l’intranet de leur employeur une petite notice les enjoignant à éviter la malbouffe distribuée dans…les fast foods !

McDo et ses conseils santé. McDo et sa diététique. Depuis quelques temps, le géant du fast food tente de se racheter une virginité en lançant des produits lights susceptibles de préserver un « poids de forme » à leurs consommateurs. Pour illustrer tout ça, McDo a même été jusqu’à intégrer une touche de vert dans son logo connu jusqu’à aujourd’hui pour son rouge saignant.

Cette reconversion, que certains assimilent déjà à un début de reniement apte à faire évoluer l’image de la marque, régulièrement attaquée aux Etats-Unis pour son attentisme face aux fléaux de l’obésité, vient de franchir une nouvelle étape « en interne ».

McDo, chantre de la bonne bouffe

McDonaldsMyNurtureLife.com, le site dédié aux employés du fast food, consacre une rubrique entière à la diététique. Dans une notice, McDo va jusqu’à dénigrer ce qui fait encore aujourd’hui son fonds de commerce, à savoir cette nourriture «  pratique, d’un prix abordable et bien adapté à un mode de vie trépidant » mais qui présente, « un taux élevé de calories, de graisses, de graisses saturées, de sucres et de sel » incompatible avec la volonté de ceux qui recherchent « un équilibre alimentaire ».

Et d’ajouter : « En général, les personnes souffrant de pression artérielle élevée, de diabète et de problèmes cardiaques doivent être prudents avec la restauration rapide ».
Suite à cette affaire révélée par le site Cnbc.com,  l’enseigne a réagi. Dans un communiqué, elle fait savoir que ses conseils s’inscrivent dans les efforts, les siens en l’occurrence, engagés par les fast food qui proposent désormais « des salades, des fruits et des légumes ».

Post author